SA CREATION

Création de l’association

Couverture Autrefois 1

C’est sur le coteau de Sermorens qu’ont été découverts les témoignages les plus anciens de l’occupation humaine à Voiron. On disposait d’un certain nombre d’indices laissant supposer un peuplement assez important à l’époque antique et surtout médiévale. Les fouilles, menées sous la direction de jean GAUTIER avec la complicité de Jean Pierre MOYNE, ont permis de confirmer ces impressions et la campagne de 1980 a fait progresser de façon spectaculaire notre connaissance de Sermorens à la période Gallo-romaine.

Il n’en fallait pas plus pour créer une association réunissant des personnes motivés par la préservation du patrimoine Voironnais: AHPPV est née de la volonté de ce groupe d’amis. Voici l’ éditorial rédigé à l’occasion de la parution du numéro 1 de la revue «Autrefois». Il est signé par Roger BOUDIAS, premier président de l’association:

« La création de l’ Association Histoire et Patrimoine du Pays Voironnais est la concrétisation d’une idée qui a pris corps un soir de mai 1980. Un groupe d’une dizaine d’amis a alors pensé que le moment était venu de rassembler tous les Voironnais qui désiraient mieux connaître leur région, ses sites et son histoire; qu’il convenait de réunir tous ceux et celles qui souhaitaient que soient répertoriés puis sauvegardés au maximum tous les vestiges qui le méritent, attestant du travail et de l’art de vivre des générations qui nous ont précédés.

Puisque l’année 1980 est celle du patrimoine, n’avaient-ils pas une raison supplémentaire d’entreprendre cette tâche ceux qui souhaitaient pouvoir contribuer à mettre davantage en valeur le Voiron d’hier? Ceux qui voulaient, même modestement, faire en sorte que notre cité échappe un peu à l’emprise certainement déshumanisante de notre société, en permettant que se gardent solides les racines qui ancrent Voiron et le Voironnais d’ aujourd’hui dans le passé?

L’accueil enthousiaste que nous avons reçu, l’importance des adhésions qui nous ont parvenues ne sont-ils pas la preuve que nos préoccupations sont également celles de beaucoup de nos concitoyens? Cette conviction a encore été renforcée par le succès remporté par les manifestations dont nous avons pris l’initiative, que ce soient les visites des châteaux médiévaux, puis des édifices religieux, ou le concours de dessins que nous avons lancé sur le thème du «patrimoine Voironnais»

Notre association peut être résolument optimiste quant à son avenir. Assurée du concours de spécialistes, forte du soutien et du travail de ses adhérents, disposant d’un bulletin que nous nous efforcerons d’améliorer et d’enrichir, AHPPV a la volonté de continuer les recherches des historiens locaux qui nous ont précédés. Pouvions-nous pour atteindre cet objectif, mieux faire que de demander à Monsieur Georges FAUCHON,, auteur d’un ouvrage qui fait autorité sur l’histoire du Voironnais, d’être notre conseiller et notre président d’honneur? Qu’il soit ici remercié de sa précieuse et indispensable collaboration. »

Voiron le 7 novembre 1980 Roger BOUDIAS
président de l’association
Histoire et Patrimoine du Pays Voironnais